Paraben, Silicone, Sulfate : Mais pourquoi on en veut pas ?

La tendance des low-poo, ou low-shampoo, envahit la toile. Les shampooings et autres cosmétiques sans parabens, sans silicones et sans sulfates apparaissent de plus en plus dans nos magasins. Alors vous vous dites certainement que c’est parce qu’ils doivent être néfastes, mais vous ne savez pas pourquoi. Je vous explique tout, tout de suite. 🙂

Les parabens

Les parabens sont des conservateurs destinés à assurer votre sécurité puisqu’ils empêchent la prolifération des bactéries dans les cosmétiques. Les plus connus car les plus néfastes sont le butylparaben et l’isobutylparaben. On entend beaucoup parler d’eux car ils  sont très fortement soupçonnés d’être cancérogènes et perturbateurs endocriniens. Beaucoup de bruit pour un simple soupçon au final. Affaire à suivre. Et en attendant attention aux annotations accrocheuses « sans parabène ».  Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas un autre conservateur de synthèse à la place tout aussi néfastes mais moins connus du grand public.

Les silicones

Ce sont des substances présentes un peu partout en cosmétique : dans des crèmes, les sérums pour le peau, les shampoings, après-shampoings et autres produits capillaires. On les repère facilement grâce à leur terminaison enthicone, thiconol, siloxane ou silane. Alors certes, ils donnent l’apparence d’un cheveu plus brillant, lisse, réparé et doux. Premièrement, le silicone est dit réparateur, cependant un cheveu abîmé n’est pas « réparable ». Attention donc à ce terme plus que menteur. Le silicone forme une couche superficielle sur la peau ou les cheveux. Elle comble les brèches pour sauver l’apparence du cheveu. Cet effet d’occlusion peut être d’un côté avantageux pour la peau ou le cheveu afin de le protéger des agressions extérieures. Mais peut avoir un côté étouffant, et donc ne pas laisser respirer les cellules et boucher les pores et donc aussi garder les impuretés et créer des boutons. Ou regraisser les cheveux plus vite et créer des pellicules. Les sulfates ont aussi tendance à alourdir les cheveux. Et sans surprise, les silicones ne sont pas biodégradables.

Les Sulfates

Vous les reconnaissez sur vos packaging sous les noms de laureth sulfate de sodium, laurylsulfate de sodium (SLS), ou encore Ammonium Lauryl Sulfate (ALS). C’est un ingrédient synthétique issu du soufre, de l’alcool laurique et de la vaseline. On les retrouve surtout dans les shampoings. Le sulfate est un agent très très moussant, ce qui signifie que vous n’avez pas à en utiliser beaucoup, et donc que vous faites des économies. Et tout ce qui mousse donne l’impression de bien nettoyer. Il  permet également de donner au cheveu l’impression d’être plus brillant.  C’est un ingrédient peu onéreux qui réduit donc le prix final de nos shampoings. Cependant il paraîtrait que le sulfate fragilise le cuir chevelu et la kératine naturelle du cheveu. Il  ferait également regraisser les cheveux plus vite et, au delà de l’aspect beauté, les sulfates seraient absorbés par notre organisme, lui causant des désagréments (notamment au niveau du foie). Ils peuvent également être très irritants, desséchants et allergènes. Si vous avez les cheveux colorés, ils enlèveront leur couleur plus rapidement. Et pour couronner le tout ils ne sont pas biodégradables donc néfastes pour l’environnement.

Si vous décidez d’opter pour un shampoing sans sulfates, sans silicones, vous risquez de trouver que vos cheveux sont moins beaux qu’avant, plus raplaplats, plus gras, moins brillants,etc. C’est totalement normal. Il faut laisser le temps à vos cheveux de s’habituer à cette modification, et ils en seront aussi beaux.

Vous pouvez vous procurer ces produits en pharmacies, parapharmacies, magasins bio ou dans vos supermarchés habituels en décryptant les étiquettes (sachant que les produits de grande distribution sont moins chers que les produits naturels).

 

Publicités

Publié par

Marine, 21 ans | BTS Métiers de l'Esthétique Cosmétique Parfumerie | Étudiante en licence LEA | Conseillère de vente chez Sephora | Blogueuse à ses heures perdues :)

3 commentaires sur « Paraben, Silicone, Sulfate : Mais pourquoi on en veut pas ? »

  1. Moi qui veut toujours des shampooing qui moussent :/ je pense pas arriver à subir un shampooing non moussant, c’est juste pas possible de laver ses cheveux quand il ne mousse pas je trouve ^^ mais bon quand il le faut … Tu n’utilise donc plus que des shampooing sans ses ingrédients ou tu connais les problèmes mais tu passe au-dessus ? Merci pour les infos en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi j’ai du mal ^^ Celui que j’ai pris en photo mousse quand même assez. Non je connais les risques et j’essaie d’en utiliser de plus en plus mais je ne me freine pas là dessus 🙂 Avec plaisir ! Des bisous 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s